L’EVJF d’Emmanuelle à Lyon

Organiser un EVJF – enterrement de vie de jeune fille – qui déchire n’est pas mission facile. Et croyez mon expérience personnelle en la matière, cela peut même tourner en parcours du combattant :) Une seule règle de base, faire plaisir à son amie sans chercher à être le plus tendance, ni à ridiculiser à tout prix sa BFF.

Emmanuelle ne souhaitait pas d’un EVJF tape à l’oeil. Et sa wedding crew l’a bien compris. Avec beaucoup de bonne humeur, elle partage avec nous cette parenthèse lyonnaise immortalisée par Matterhorn Photography

« Mes témoins avaient entrepris de m’organiser un EVJF en 2 temps :

  • En décembre à Dijon ma ville de coeur avec mes 4 témoins : pour apprendre à se connaitre, s’apprivoiser, se créer des souvenirs, des private jokes…
  • En avril à Lyon, la ville où j’ai suivi mon école de commerce avec 9 autres amies de tous horizons.

Le brief était clair : un EVJF pas tape à l’œil, juste en petit comité pour pouvoir profiter les unes des autres.

Crédit Photo // Matterhorn Photography

Au programme de ce 2ème week-end 

Apéro le vendredi soir à Lyon, pique-nique le samedi midi puis atelier sérigraphie où nous sommes toutes reparties avec un tote bag sérigraphié EVJF Manu (so cute !). C’est alors que mes amies m’ont annoncé qu’elles m’emmenaient pour un shooting photo qui aurait lieu au pied de Fourvière, génial !

Elise la photographe a su rapidement nous mettre à l’aise : elle est bienveillante, sympa et pleine d’énergie. Nous avons monté le son de la playlist et c’était partie pour un shoot endiablé.

Le soir, nous avons été diner puis fait la tournée des bars la nuit tombée.

Crédit Photo // Matterhorn Photography

Crédit Photo // Matterhorn Photography

Ce qui m’a le plus touché ?

Les petites attentions de mes amies tout au long du week end : les cartes ice breaker à l’apéro, la couronne de fleurs (mes témoins savaient que j’en rêvais !), les petits cadeaux type bonbons, tatouages, petits mots, photos…

Ce qui m’a le plus plu ?

C’est quand au bout d’une journée passé ensemble, j’ai vu que mes amies s’entendaient bien et n’avait plus besoin de moi pour faire le lien entre elles. J’ai adoré les voir rire, échanger, même comploter ensemble pour m’offrir un week-end inoubliable.

Ce qui m’a le plus étonné ?

Qu’elles s’adaptent toutes à mon régime sans gluten et sans lactose. Elles ont toutes joué le jeu et ont apprécié tester de nouvelles saveurs !

Le mot de la fin ?

Je les aime tellement ! ça m’a donné envie de les voir encore plus souvent et de m’éclipser davantage pour profiter de ce type de week-end entre filles. »

Crédit Photo // Matterhorn Photography

Crédit Photo // Matterhorn Photography

Les petites adresses

Les Goodies :

Cartes ice breaker ici
Tattoo ici 

Couronne de fleurs : Mauvaise Herbe, 141 Avenue Emile Zola, 75015 Paris

Photographe : Matterhorn Photography

RELATED POSTS

4 Comments

  1. Alix - A tire d'Elle

    1 septembre 2017

    Cette séance est sublime !!
    Merci de nous la partager ! :)
    C’est top de s’habiller un peu en conséquence, genre pas déguisées mais assorties, ça ne ressort que mieux sur ce shooting ! Et puis la couronne de fleurs… J’adore :)
    Alix
    http://a-tire-d-elle.blogspot.com

  2. Monsieur Paillettes

    1 septembre 2017

    Très touchant. Une superbe série de photos, de jolie lunettes et de beaux souvenirs.

  3. Anaïs

    3 septembre 2017

    Les photos sont super chouettes !

  4. Photographe mariage grenoble

    6 septembre 2017

    Super clichés
    Moi aussi je suis photographe indépendant sur Grenoble et je partage votre passion.
    Bien cordialement

LEAVE A COMMENT