Le Blog de Madame C

My green wedding

Tout le monde parle de la déferlante BIO mais cela induit-il de réels changements de comportements ?  Se soucier de notre environnement dans tous nos petits riens du quotidien peuvent faire un grand tout au niveau planétaire. Et pour nos amoureux de la nature, se marier “green” va bien au-delà des tendances, c’est un art de vivre, une philosophie de vie qui leur ressemblent.
Porteurs de valeurs éthiques, ces mariages d’un nouveau genre font naturellement leur place dans le monde merveilleux du wedding. Un concept qui ne cesse de séduire de nouveaux adeptes… C’est le cas du Petit Poison Rouge qui aujourd’hui me fait l’immense plaisir d’intervenir sur mon blog. Je vous parlais déjà ICI de son wed’blog dont j’adore le style. A J-96 du D-Day, future Madame Chocolat a opté pour un mariage à son image. Un wedding éco-friendly en accord avec ses valeurs et son environnement.

 

Qui est le Petit Poison Rouge ?

Alors Le Petit Poison Rouge, c’est moi (comment ça tu t’en doutais ?), j’ai 28 ans, je travaille dans le BTP, je connais l’Homme Chocolat depuis bientôt 8 ans. Nous habitons en Auvergne où nous avons emménagé il y a deux ans et demi, car nous sommes tous les deux originaires de la Côte d’Azur, mais que la vie dans cette région ne nous plaisait pas beaucoup. Nous sommes passionnés de MMORPG*, de BD, et en ce qui me concerne, de tout se qui se fait (bricolage, couture, cuisine …) et de musique !


Peux-tu nous expliquer en quoi consiste le Mariage Bio et pourquoi as-tu opté pour ce type de wedding ?

Il y a plusieurs façons de le voir, comme il y a plusieurs catégories de personnes qui mangent bio …
Pour nous, par exemple, manger bio, c’est soutenir l’agriculture de proximité, les échanges locaux, tout autant que préserver l’environnement. Dans la vie de tous les jours, on fait attention à l’eau, l’électricité, on utilise le plus possible les transports en commun … Cela dit, nous avons des ordinateurs, une voiture …
Notre mariage nous ressemblera et ne sera donc pas à 100% bio, mais pour chaque décision, nous nous sommes posés des questions en terme d’environnement, d’éthique, de démarche de la part du fabricant, de kilomètres parcourus par le produit … Concrètement, ça donne un menu local et de saison, des vins bio, des faire-parts en papier recyclé et imprimés par une entreprise labellisée Imprim’Vert, du covoiturage, beaucoup de DIY, pas d’alliances en or « neuf » ou en diamants … Nous avons choisi de transposer ce en quoi nous croyons et que nous pratiquons tous les jours dans notre mariage, car nous pensons que c’est mieux pour le tissu social et la planète. Et ça nous ressemble ! En plus, si on arrive à organiser un chouette mariage à petit budget dans le respect de l’environnement, ça prouvera à nos invités qu’écologie ne rime pas forcément avec austérité et renoncement …


Comment organise-t-on un mariage bio ?

Ouh là, vaste question ! Pour nous, un des premiers points à régler a été l’hébergement des invités. En effet, ils viennent d’un peu toute la France, et nous souhaitions éviter de les éparpiller autour du lieu de réception,et de les voir repartir en voiture après le repas du samedi soir, pour les voir revenir le dimanche. Donc, nous avons choisi un lieu qui pouvait héberger le maximum de personnes … Ensuite, nous nous sommes posés des questions à chaque étape : avons nous envie/besoin d’un photographe, de fleurs, de vêtements exceptionnels … Si oui, comment faire le plus responsable possible ? Au final, cela nous fait beaucoup de travail, mais ça en vaut la chandelle. Au quotidien, on s’organise petit à petit … Dans un mois le restaurant qui nous recevra réouvre ses portes, on essaie d’avoir fini tout le reste pour se concentrer sur la déco ! Les difficultés, à mon sens, résident plus dans l’organisation d’un mariage « diffèrent » que dans notre fil conducteur : on a parfois essuyé des remarques désobligeantes, on a du mal à faire en sorte que les personnes jouent le jeu… MAis on tien bon !

Tes recommandations pour les brides-to-be ?

Ouh là, il y a de quoi en faire un livre … Il en existe d’ailleurs un : 100 réflexes mariage bio et durable, qui vaut vraiment l’investissement. C’est une vraie mine !
Après, si je devais choisir, je crois que j’insisterai surtout sur le repas, car il représente une dépense conséquente. Choisir un repas bio et local, c’est déjà un grand pas …. Après, s’il peut être végétarien,c’est encore mieux pour l’environnement … Plus généralement, je dirais que pour organiser ce genre de mariage, il faut avant tout se poser les questions de ce que l’on souhaite vraiment, comment, pourquoi… Après tout, si on ne souhaite ni champagne, ni pièce montée, ni robe blanche, où est le problème ? A moins qu’il s’agisse d’organiser un mariage chicissime mais bio, auquel cas la démarche est un peu différente !

Tes adresses de prédilection ?

Je n’ai pas vraiment d’adresses chouchou …

A part peut-être Kardamome : http://blog.kardamome.fr/
La fée corsetée : http://www.fee-corsetee.com/news.php
et Eco photo event : http://www.ecofotoevent.com/efe/presentation.html

 

Un grand merci à toi, Petit Poison Rouge !
Et vous les brides-to-be, retrouvez les péripéties du Petit Poison Rouge sur son blog éco-friendly : http://petit-poison.over-blog.com/

Clémentine aka. Madame C


Photographies : Max Wanger / Illustration : Emma Tissier

*jeux de rôle multi-joueurs en ligne

Articles similaires

1 commentaire

  1. Ana @ faire part mariage

    5 janvier 2014

    J’aime les mariages green et j’aime cet article.Une bonne inspirations pour nous toutes, pour nos choix, en espérant être des choix plutôt green, aussi green que possible.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.