Le mariage dans la campagne Lilloise de Sarah et Alex

Coup de coeur absolu pour ce mariage du nord de la France. Lui de Lille, elle de Paris, c’est en Australie qu’ils se sont rencontrés et on décidé de s’aimer pour toujours. Pour l’anecdote, Sarah est aussi la talentueuse photographe de Bros & Sister et de vous à moi, je suis un peu ultra fan de son travail. Ce mariage, ils l’ont imaginé avec tout leur coeur et dans les moindres détails.

Vous ai-je dit à quel point j’étais amoureuse de ce mariage ?

Avec les belles images de ses amies photographes, Joséphine de Rohan Chabot,  Pascale ArnaudAdeline Carrère,  Emmeline Eteneau, Sarah nous raconte…

« Nous nous sommes rencontrés il y a bientôt 5 ans, non pas au coin de la rue d’à coté mais à très exactement 16.290 km de la France.  Il venait de s’envoler pour 6 mois avec son meilleur copain en Australie, je suis arrivée seule de mon côté, 3 mois après lui.

Après plusieurs missions de « fruit picking », 400 caisses de tomates et de patates douces plus tard, le « et si on s’aimait pour toujours ? » nous tombe dessus dans un backpacker miteux d’une petite ville de la banlieue de Brisbane.

Six mois plus tard nous avions arpenté l’Australie et même la Thaïlande de long et en large, pour finalement se retrouver en France. Lui de Lille, moi de Paris nous décidons de choisir la capitale et de nous y installer.

Photos – Joséphine de Rohan Chabot // Pascale Arnaud // Adeline Carrère // Emmeline Eteneau

Photos – Joséphine de Rohan Chabot // Pascale Arnaud // Adeline Carrère // Emmeline Eteneau

Photos – Joséphine de Rohan Chabot // Pascale Arnaud // Adeline Carrère // Emmeline Eteneau

La demande en mariage

Nous sommes des amoureux de L’Espagne et l’idée d’y vivre un jour nous a toujours titillé l’esprit. Même lorsque nous nous sommes rencontrés en Australie, nous n’avions de cesse de penser à l’Espagne et son exotisme nous fascinait.

C’est donc tout naturellement qu’Alex a choisi Barcelone pour faire sa demande.

Nous nous accordions 10 jours de break et il a profité d’une petite balade en fin de journée pour m’emmener dans une crique discrète (bondée la journée mais par chance personne ce soir là si ce n’est un plongeur qui a sûrement du adorer la scène !).

Quelques jours avant, il s’était débrouillé pour ramasser un petit coquillage dans lequel il y a glissé la bague. Nous étions assis sur le sable, lorsque j’ai vu ce petit coquillage posé sur le rebord d’un rocher non loin de moi. A l’intérieur, la bague de fiançailles de ma grand mère qu’elle lui avait confié quelques semaines auparavant.

Je me suis retournée, il s’est agenouillé et…vous connaissez la suite !  Un moment plein d’émotion, dont je garde un souvenir intact au détail près !

Photos – Joséphine de Rohan Chabot // Pascale Arnaud // Adeline Carrère // Emmeline Eteneau

Photos – Joséphine de Rohan Chabot // Pascale Arnaud // Adeline Carrère // Emmeline Eteneau

Photos – Joséphine de Rohan Chabot // Pascale Arnaud // Adeline Carrère // Emmeline Eteneau

Le lieu

Nous avons eu quelques hésitations quant à l’endroit du mariage.

Alexandre venant d’une famille plus nombreuse que la mienne, il était plus simple, question logistique de tous se rejoindre dans le nord de la France.

Nous avons trouvé une jolie ferme à 30 km de Lille environ, je voulais quelque chose de typique du nord, un lieu brut et rustique et si il y avait des briques de couleur rouge c’était encore mieux !

Par chance, la grange de la Ferme de la Sensée à Gouy sous Bellonne a répondu à tous ces critères.

Quelques déceptions néanmoins de la part des propriétaires de la salle (pour le dire de manière soft!) mais j’ai pris une grande respiration et grâce à cette effusion d’amour autour de nous, nous avons réussi à mener de front tout ce que j’avais en tête.

Photos – Joséphine de Rohan Chabot // Pascale Arnaud // Adeline Carrère // Emmeline Eteneau

Photos – Joséphine de Rohan Chabot // Pascale Arnaud // Adeline Carrère // Emmeline Eteneau

L’organisation

Etant photographe de mariage moi même je savais précisément ce que je voulais et ce que je ne voulais pas, ce qui marchait du tonnerre et les choses qui marchaient un peu moins.

Je voulais gérer toute l’organisation de A à Z, du choix des fleurs à la déco finale (mais avec une armada de petites mains magiques, sans qui je n’aurai rien pu faire !!).

Les jours qui ont précédé le mariage ont été éprouvants mais tellement remplis d’amour que j’en garde un souvenir aussi fort que le mariage en lui même.

La décoration

Il était difficile pour nous de nous satisfaire des tables rondes et des chaises violette à pois jaune que la salle proposait. C’était un budget en plus mais il nous fallait ces tables banquet, coûte que coûte.

Nous avons fait la rencontre (du siècle), en la personne de Bambi, une Australienne qui vit maintenant dans la banlieue de Rouen et fabrique avec des mains magiques ses grandes tables qui peuvent accueillir de 8 à 10 personnes. Nous avons également pris les chaises, les guirlandes et quelques éléments de déco en plus qu’elle proposait (Bambi, tu es la meilleure).

Photos – Joséphine de Rohan Chabot // Pascale Arnaud // Adeline Carrère // Emmeline Eteneau

Photos – Joséphine de Rohan Chabot // Pascale Arnaud // Adeline Carrère // Emmeline Eteneau

Le budget du mariage

J’ai la chance d’avoir de super copains photographes et vidéastes, dont j’adore le travail, qui ont accepté de faire de cette journée un souvenir inoubliable, ce qui a fait considérablement baisser la note. En se séparant les tâches, ils ont pu profiter à fond et j’ai eu en échange des photos aux styles bien différents que j’aime d’amour !

Il était très important pour moi d’avoir des photos de mariage de personnes que j’estime de tout mon coeur. 

Ma belle maman étant fleuriste nous avons également pu avoir des prix assez intéressants.

Mais un mariage reste un budget conséquent qu’il ne faut pas négliger lorsque l’on se lance dans l’aventure !

Votre meilleur souvenir

Lorsque l’on s’est retrouvés à l’église. Ce fut le moment le plus marquant pour tous les deux.

Nous étions applaudis par tous nos amis et notre famille, j’ai encore des frissons rien qu’en écrivant ces lignes (même si j’ai eu quelques longues minutes de retard et qu’Alex a bien cru que je ne franchirai jamais les portes de l’église !).

Photos – Joséphine de Rohan Chabot // Pascale Arnaud // Adeline Carrère // Emmeline Eteneau

Vos conseils

Lorsque l’on se charge soi-même de la décoration et de l’organisation, la solution est de déléguer le plus possible ! Nous avons la chance d’avoir de super familles et amis qui sont prêts à soulever des montagnes pour nous et c’est ce qui nous a sauvé la vie !

Les adresses du mariage

Lieu – Ferme de la Sensée
Traiteur – Fred
Tenue de la mariée – Velvetine Paris
Tenue du marié – Sandro
Coiffure et Make-up – Laura, une de mes demoiselles d’honneur pour le make-up et Jennifer pour la coiffure.
Couronne dorée – Jenn Mignonne
Dj – Ce soir on danse
Orchestre – Swingin Paris

Photographes, mes talentueuses copines :

Joséphine de Rohan Chabot
Pascale Arnaud
Adeline Carrère
Emmeline Eteneau

Vidéastes

La prise de vue a été réalisée par Splendide Wedding,
Le montage et l’étalonnage par la talentueuse Michèle Thiemann (Merci à elle !!)

Fleurs – Sophie, la maman du marié
Faire-part et papeterie – les géniaux Max & Joe
DécorationMarbo in love

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.