Le Blog de Madame C

De leur rencontre au Pays Basque, il y a 5 ans, Margaux et Martin se sont envolés vers les Etats-Unis où ils ont décidé de faire mûrir leur amour. Et c’est en Guadeloupe, terre d’origine de Martin, qu’ils ont choisi de réunir leurs proches dans la maison familiale. Malgré une dépression tropicale, ils chériront pour longtemps cette belle journée colorée aux antilles.

Avec les images des Productions de la Fabrik, Margaux nous livre le récit de leur mariage…

La rencontre

« Nous nous sommes rencontrés en 2010 au Pays basque par l’intermédiaire d’une très bon ami en commun. Notre histoire a commencé en 2011 au pays basque entre golf, tennis, tapas, et soirées estivales qui n’en finissent pas. Et elle a continué aux Etats-Unis à Atlanta, où nous sommes toujours installés.

La demande en mariage

Martin a fait sa demande l’été 2013, pendant notre voyage/road trip en Californie, lors de notre 1ère étape dans la Sonoma Valley, sur fond de Golf and gâteau basque local. Après deux heures de frustration au golf et pléthore de balles égarées,  il a récompensé mon manque de patience chronique par une jolie et tendre demande en espagnol.

Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-2Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-5Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-6 Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-7

Le lieu

Le choix du lieu a été une decision compliquée. Martin et moi vivons aux Etats-unis, sa famille est originaire et vit en Guadeloupe et Martinique. Je suis du pays basque avec une grande famille éparpillée partout en France et en Europe. Notre gros défi était donc de réunir nos troupes. Le clan guadeloupéen voulait un mariage basque, le clan basque voulait un mariage sous les tropiques. Martin et moi voulions un mariage à notre image : un mariage coloré et international réunissant nos amis espagnols, américains, italiens, basco-français, guadeloupéens, hollandais, ivoiriens, tout en partageant nos cultures respectives : son héritage antillais, mon enfance basque et  mon attachement à l’Espagne.

Nous avons opté pour la Guadeloupe, dans la magnifique maison des parents de Martin. Cette maison antillaise traditionnelle construite par ses parents, surplombe un terrain de cannes et offre une vue sur les hauteurs vertes de Petit-Bourg. Cette maison représentait le début de ma rencontre avec la famille de Martin avant même de le connaître, lorsque ses parents m’ont accueilli chez eux pour des vacances. C’est un lieu incroyablement apaisant et ressourçant, avec une végétation intense et flamboyante, à l’image de cet Arbre indien, le Rudraksha, qui trône dans leur jardin depuis deux siècles et qui devait faire office d’espace pour notre bénédiction religieuse (le mauvais temps tropical chamboulant nos plans au dernier moment).

La mariage civil eut lieu a la mairie de Petit-Bourg, la bénédiction religieuse fut officiée par notre Diacre dans la maison familiale.

Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-8Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-3Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-4

Les Préparatifs

Les préparatifs n’ont pas été de tout repos. Organiser un mariage à longue distance était un challenge. Habitants aux Etats-Unis, nous avons pendant de longs mois organisé ce mariage avec l’appui, la générosité et le travail incroyable de nos deux familles. La famille guadeloupéenne a supervisé la préparation du lieu et sélection des prestataires. La famille basque s’est occupée des invitations et décorations.

Organisation des voyages des familles de métropole, des amis en Europe et aux US, moult couacs avec certains prestataires, atelier description, préparation des cadeaux des invités, organisation des arrivées de convives les jet lags etc. Tous nos proches ont  participé à l’organisation jusqu’au dernier moment. Chaque invité a contribué d’une façon ou d’une autre à nous aider à organiser ces journées.

La très bonne entente entre nos familles, la générosité de nos proches, et les longues et nombreuses vidéo-conférences skype ont très largement contribué au succès de ces 3 jours de mariage.

Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-13Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-11

Le big day

Notre journée fut extrêmement intense : nous avons eu un simple et beau mariage civil à la mairie de Petit-bourg le matin, notre bénédiction religieuse dans le salon de la maison en fin d’après-midi, suivi d’un cocktail dinatoire et soirée.

La journée a commencé très fort avec une dépression tropicale perturbant notre planning. Nous avons dû improviser au dernier moment et changer le lieu de la bénédiction religieuse pour s’adapter au rideau de pluie qui ne cessait de tomber.

Nous avons réussi à passer entre les gouttes d’eau pour notre mariage civil dans la matinée, suivie par une échappée en 4L avec notre super photographe Peggy – un vrai bonheur – pour une petite séance photos.

Nous avons déjeuné avec nos témoins et parents dans une petite auberge pendant que nos convives profitaient d’un interlude pour se rafraîchir de leurs côtés. Entre giboulées et rayons de soleil, nous avons retrouvé nos convives en fin d’après-midi, accueillis par des cocktails rafraîchissants de bienvenue.

La bénédiction religieuse fut très intense, avec des chants gospel magnifiquement interprétés par Monique Ange et sa chorale.

Le bar à vins, l’atelier sorbet-coco, la dégustation Vieux Rhum, les lanternes célestes, la battle de chants basques contre chansons antillaises, les interventions de nos proches…. etc. Tout s’est déroulée très simplement. La soirée a été ponctuée par des tapas espagnoles à 2heures du matin avec vin rouge espagnol, fromage de brebis basque et jambon ibérique.

Cette journée incroyable est passée très vite. Ce fut particulièrement émouvant de retrouver nos proches et familles pour ces quelques jours. Le brunch du lendemain fut l’occasion de prendre le temps de se revoir une dernière fois avant les premiers départs.

Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-9Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-10Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-14Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-1

Notre meilleur souvenir

Avoir réuni familles et amis dans cette maison incroyable en Guadeloupe pendant une petite semaine. Nos amis nous ont gâtés en surprises et petites attentions. Je garde pleins de “meilleurs souvenirs”: une battle improvisée de chants basques par la Pena de mes parents contre chansons antillaises pendant le cocktail, la sortie de la mairie avec la découverte de ma vieille 4L rouge arrivée tout droit du pays basque par bateau, le cadeau de mes témoins qui ont réuni TOUS nos proches sur une vidéo géniale, les chants Gospel lors de notre bénédiction religieuse, les cousines et oncles du clan antillais se démenant pour lutter contre la pluie et déplacer l’endroit de notre bénédiction religieuse à l’intérieur de la maison pendant notre mariage civil, la boule à facette disco qui pendait dans le salon pendant la bénédiction, mes témoins concentrés sur mon bouquet pour le rendre à notre image, le témoin du marié s’improvisant directeur de chants pendant la bénédiction, un moment privilégié avec Martin pendant la soiree dans la cuisine pour grignoter et se retrouver le temps d’un sandwich, mon verre de vin rouge de Rioja espagnol siroté avec mon pain et jambon Pata Negra…

Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-16Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-18Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-19Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-17

Et si c’était a refaire?

Je choisirais de ne PAS AVOIR DE DEPRESSION TROPICALE le week-end de mon mariage !!!! Je changerai de prestataire pour les fleurs. Le prestataire choisi est passé à côté de ce que nous cherchions, malheureusement : centre de table, bouquet. Oh well !

DO

Prendre un wedding-planner surtout si les mariés ne sont pas sur-place et dans le même pays.

Prolonger le mariage sur trois jours : la veille du mariage, nous avons organisé une sortie bateau avec tous les jeunes – famille et amis – pour que les gens se rencontrent avant le mariage.

DONT

Stresser et s’inquiéter que tout ne soit pas comme nous l’avions imaginé : petits imprévus, changement de temps… ce sont ces moments-là qui rendent la journée encore plus mémorable.

Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-20Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-21 Les_productions_de_la_fabrik-mariage-guadeloupe-maison_de_famille-petit_bourg-22

LES  ADRESSES DU MARIAGE

LIEU : LA MAISON D’ENFANCE DU MARIE A PETIT BOURG
TRAITEUR : POIVRE ET VANILLE
VINS : L’ARTNOA, MAISON DE VIN A BIARRITZ
PATISSIER: PÂTISSERIE GABRIEL À Jarry
TENUE DE LA MARIÉE : ROBE BOWIE DE RIME ARODAKY
CHAUSSURE DE LA MARIÉE :  BOUTIN CHAUSSURES A BIARRITZ
TENUE DU MARIÉ : VESTE ET CHAUSSURES HUGO BOSS, PANTALON-CHEMISE  RALP LAUREN
ALLIANCE : SUR MESURE DE CHEZ ANDRE FAUR JOALLIER A BIARRITZ
COIFFURE & MAKE-UP: COIFFEE PAR AURELIE DU CUTTING CLUB ET MAQUILLEE PAR SANDRINE DE BELLADONA INSTITUT A JARRY
DJ: MAXIME VIVIES
PHOTOGRAPHE : PEGGY HERBEAU – LES PRODUCTIONS LA FABRIK
COMPAGNIE MUSICAL: CHANTS GOSPEL DIRIGES ET CHANTES PAR MONIQUE ANGE HERTIN-CITTE ET SA CHORALE

 

 

Articles similaires

1 commentaire

  1. Amy

    6 octobre 2015

    Ces robes, ces robes!!!!!! Magnifique!!
    Amy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.