Les vacances… Cette douce paresse dans laquelle on se laisse glisser le temps de quelques jours voir quelques semaines. Ce matin, je me suis réveillée au bord de la mer avec aucun programme en tête ni aucune obligation. Ce matin, j’étais en vacances.

Petite, l’été était le moment de l’année que l’on attendait tous. Deux mois de vacances où l’on partait beaucoup avec Papi et Mami, un peu avec Maman puis Papa. Un moment joyeux où nous mettions les voiles vers le Sud, en pleine nuit pour éviter les bouchons. Équipés de nos gros oreillers en plume et de nos énormes paquets de bonbons achetés à la boulangerie pour 20 francs. Puis 8 heures plus tard, nous retrouver au petit jour dans la belle lumière du Sud. Attendre avec impatience ce moment où nous passions sur l’autoroute Cassis et redécouvrir à l’horizon la Méditerranée. Pour des petits parisiens, c’était juste l’extase et l’hystérie générale dans la 4L !

Cette année depuis 7 ans, je profite de nouveau en famille de cette délicieuse sensation de liberté. Ne rien planifier, ne rien contrôler. Juste le bonheur d’être ensemble et de profiter de ces moments avec eux. J’avais presque oublié à quel point c’était bon…

Douce banalité pour certains, j’adresse une pensée à ces petites abeilles bienveillantes qui oeuvrent l’été pour embellir votre mariage ou vos vacances. La belle saison n’en sera que plus belle et c’est grâce à eux :)

Et vous les vacances l’été, cela vous évoque quoi ?

 

Crédit photo : Clémentine Marchal

 

 

 

RELATED POSTS

7 Comments

  1. Anne

    10 août 2016

    Petites nous allions chez mes grands parents à côté de Nîmes. Plage des saintes Marie de la mer tous les jours … impossible de nous faire sortir de l’eau. Le dimanche mon grand pere venait avec nous pour la journée à la plage d’Arles où nous l’aidions à pêcher les télines. Les moustiques, le tour de France devant lequel il s’endormait et ronflait systématiquement. Il aurait adoré ses petits enfants et les adultes que nous sommes devenus. Ton petit post m’a fait pensé à lui aujourd’hui … <3

  2. Szczepaniak Marine

    10 août 2016

    Vacances…. comme toi, cela fait un peu plus de sept ans que je n’en ai pas eu. Avec monsieur nous ne sommes partis qu’une seule fois, une semaine à l’arrache en Normandie à 2H de chez nous, du coup j’ai hâte d’avoir nos « vraies » premières en octobre ! On ne sait pas encore où… avec les travaux, le budget est un peu serré, mais j’ai besoin de couper et de souffler. De me rappeler la signification des verbes « flâner » et « profiter ». De penser à moi, à nous et de nous laisser porter par le vent !

  3. Marie la pirate

    13 août 2016

    Tes souvenirs me rappellent un peu les miens . . . Tous les ans, on partait en pleine nuit avec mon frère et mes parents direction le sud pour 1 mois de vacances au soleil dans les hauteurs de Nice. Pleins de souvenirs tous simples d’odeurs, de bruits, de plages, Venant du Nord, ça nous semblait être le paradis et on attendait cela tous les ans avec impatience . . . Merci pour ton billet qui fait du bien et bonne vacances à toi :-)

  4. Enjoy

    17 août 2016

    Bonnes Vacances!

  5. Baunat

    22 août 2016

    Dommage que les vacances prendront fin très prochainement. Moi aussi j’ai adoré passer plus de temps avec ma petite famille. Mais heureusement qu’il y a les souvenirs qui resteront. Maintenant il faut que je me penche sur la préparation de la rentrée

  6. Rémy

    29 août 2016

    Chère Clémentine, pour nous Vacances rime avec Bretagne, Pays Basque et soleil. Je suis allé visiter sur un mariage Cassis et Port-Miou il y a 2 jours… qu’elle merveille qui m’a été cachée jusqu’alors… Je visualise donc tout à fait cette image et ce sentiment qui passe dans ta tête… les vacances, c’est être avec ceux qu’on aime le plus, jour et nuit, libres d’être ensemble, pleinement. Bises.

  7. Greg

    5 septembre 2016

    Superbe inspiration pour moi photographe! beau bouot

LEAVE A COMMENT