Devenir Wedding-Planner ▼ Conseils et astuces ▲

Chaque mois, je reçois un nombre incroyable de demandes d’information sur le métier de wedding-planner. Et c’est un réel plaisir de voir à quel point notre profession suscite autant d’intérêt. Quand le temps me le permet, j’y réponds avec bienveillance tout en pointant les réalités de ce métier. Car dans beaucoup d’esprits, nous faisons « le plus beau métier du monde » et notre quotidien n’est qu’une poudrée de paillettes et de confettis.

Dans les faits, il est vrai que nous participons à une journée joyeuse, qui restera un moment à part dans la vie de nos mariés, mais il s’agit avant toute chose d’un travail impliquant une rigueur millimétrée. Un accompagnement d’une année avec ses exigences, ses doutes et ses problématiques. Et tout aussi heureux et sympathiques que sont les futurs mariés, à la moindre faille, ce n’est pas tonton Roger qui en assumera les conséquences. Parce qu’il s’agit d’affect, le droit à l’erreur est quasi nul.

[Read more…]

Made in You – Happy 4 -

Quand j’évoque mon métier de wedding-planner, je vois systématiquement s’esquisser un sourire sur le visage de mon interlocuteur. Peu importe l’âge, le sexe ou les traditions, le mariage est le reflet naturel d’une certaine bonhomie. Mon entourage trouve mon métier « génial » sans finalement savoir ce que je fais vraiment. Et j’avoue rester assez discrète quant à ce petit univers professionnel rien qu’à moi…

[Read more…]

Emilie+Edouard – Un mariage à Saint-Marc-sur-Mer -

Prenez deux amoureux fous l’un de l’autre depuis les bancs de la fac, un château à flanc de falaise inondé de soleil et saupoudrez le tout d’une supra dose de sourires. Vous obtenez un big day tellement joyeux et inspiré!

Pour cette journée si spéciale, Emilie et Edouard ont fait appel à nos services d’event design et de coordination. Et c’est avec un immense plaisir que nous avons travaillé à leurs côtés. Toujours enthousiastes et tellement confiants, leur bonheur rayonnait. Une union en matinée, un déjeuner sur l’herbe, une balade sur la plage et une soirée à la lueur des bougies. Un incroyable mariage dont ils garderont un souvenir attendri.

Emilie nous dit plus…

[Read more…]

Joli Carnet pour l’inspiration – LOVE/ETC 2013 -

Cette année encore, nous avions imaginé un tote bag avec plein de petites attentions. Chaque partenaire de la Love etc. y avait glissé des petits goodies destinés aux futurs mariés. Et les 700 tote bags sont partis comme des petits pains :) Pour l’occasion, Made in You a imaginé un petit carnet pour noter ses jolies inspirations du big-day. Je vous propose d’en gagner 5 sur le Blog de Madame C !

Pour participer, il suffit de laisser un petit commentaire. Vous avez jusqu’au 31 Mars inclus pour participer. Le tirage au sort aura lieu Lundi matin. Pour connaître les résultats, rendez-vous sur la page fan du Blog  ou ici !

A vos com’ les lovelies ♥

©La mariée aux pieds nus

 

Dernier essayage de la robe de mariée chez La Belle Bobine

Une jolie journée d’été, une charmante maisonnée non loin de Paris, un atelier où couture et jolis chiffons mêlent l’unique et l’exceptionnel… Nous sommes chez La Belle Bobine. Marie, comme à son habitude, nous accueille avec un immense sourire et une énergie communicative. A elle seule, ce petit bout de femme est un rayon de soleil. Une petite dame au grand talent.

Et puis, il y a notre pétillante et ravissante Sabrina. Quand nous lui avons conseillé Marie pour créer sa robe de mariée, nous étions loin d’imaginer une telle alchimie. Au-delà d’une simple relation de prestataire à cliente, Sabrina et Marie ont tissé des liens sincères. De cette complicité est née une belle amitié. Et Marie n’a pas hésité à suivre Sabrina de Paris à Collioure, pour l’accompagner jusqu’au D-Day.

Pour ce dernier essayage, le hasard a bien fait les choses. Florence de FleurdeSucre avait proposé à Marie de réaliser une séance photos autour d’un dernier essayage. Celui de Sabrina, notre future mariée, s’est imposé comme évidence. Invitées par Sabrina « herself », nous n’avons pas hésité à nous joindre joyeusement à la fine équipe du jour. Nessa avait pris le soin, au préalable, de contacter Madame Artisan Fleuriste pour la confection d’un ravissant bouquet aux tons poudrés. Puis en deux temps, trois mouvements, elle créa le décor pour laisser place à ce dernier essayage.

Un joli moment de filles mêlant détente et jolies émotions…

  [Read more…]

Life bloggin #25 – Le goût des autres -

Dans une récente lettre ouverte aux prestataires, Maëlis aka la Fiancée du Panda, a très justement exprimé un point de vue que je partage. Une initiative qui a fait écho en moi et qui me donne aujourd’hui l’impulsion de vous livrer quelques pensées…

Bientôt 6 ans que je me plonge quasi quotidiennement dans la rédaction d’articles. Un rendez-vous incontournable avec la toile qui m’a apporté d’énormes joies et de très belles rencontres.  Chemin faisant, mon lectorat a grandi et au même titre que mes consoeurs blogueuses, j’ai naturellement trouvé ma place dans le petit monde du Mariage. Cerise sur le gâteau, cette aventure m’a amené à un projet professionnel et à une association avec une autre blogueuse que j’estime pour ses talents et sa belle énergie. Une profession dans laquelle je m’épanouie un peu plus chaque jour…

Et rien n’aurait été possible sans les milliers d’heures passées ici, à rire, pleurer, échanger et partager. Un petit bilan s’impose. J’ai voulu prendre le temps de vous révéler un peu plus de mon quotidien en quelques points…

Qui suis-je ?

Certains trouveront que je brouille les pistes : wedding-planner-blogueuse-décoratrice-personnal-shopper-co-organisatrice-de-la-love-etc, j’avoue il y a parfois de quoi s’y perdre ! Je frôle parfois le bun-out et aspire à des journées de 48h. Et pourtant, je n’envisage pas autrement mon quotidien (même si j’aimerai parfois me transformer en Mary Poppins !).

Le blog de Madame C, c’est moi. Avec mes défauts, ma sensibilité, mes lubies, mes joies et mes peines. Il reste un blog donc résolument personnel. Je ne triche pas, n’aspire pas à être une autre et ne juge personne. Et même si je refuse certaines propositions de professionnels, je ne remets jamais en question la qualité de leur travail.

Ce que je ne suis pas…

« J’adore vos photographies ! Pourriez-vous me transmettre vos tarifs pour une prestation en juillet ? » ➳ Je ne suis pas photographe

« Je travaille pour une émission TV et je recherche des personnes allergiques aux bijoux en Or » ➳ euheuheu !

« Je travaille pour une cure de Thalasso. Est-il possible d’avoir un article avec 3 liens en dofollow pointant vers nous ? Si oui à quel prix ? » ➳ Je ne diffuse pas d’articles sponsorisés

« Chère Mariée aux pieds nus, je suis absolument fan de votre blog et vos reportages »  ➳ !!!

Je ne vais pas le cacher, certains messages me laissent perplexe…

De l’égocentrisme ?

Certainement un peu. La reconnaissance, et les jolis compliments qui l’accompagnent, me donnent une énergie folle et toujours plus l’envie de partager avec vous de nouvelles inspirations. Si je recevais des commentaires assassins à longueur de temps, j’aurais certainement rendu mon tablier depuis belle lurette. Blogueuse mais pas masochiste ! Mais ce n’est pas pour recevoir les félicitations du jury et attirer le lectorat que j’écris chaque jour. Depuis toute petite, j’ai ce besoin. Certains aiment courir, cuisiner ou lire. Personnellement, j’adore écrire et vous embarquer avec moi dans de belles histoires. Et je trouve tellement magique et précieux de pouvoir partager ici des moments de vie heureux et si intimes. Il y a quelques années encore, il aurait été impensable pour des jeunes mariés de diffuser leur reportage de mariage. Je suis très admiratrice de tous ces amoureux qui nous accordent leur temps et leur confiance.

Ce que je publie

Chaque reportage est l’objet d’un coup de coeur, une rencontre ou une inspiration qui me touche. Au-delà des belles photographies, il y a de belles histoires. J’aime les belles ambiances et les détails. Mais je n’oublie jamais qu’un mariage est avant tout le partage unique et sincère d’émotions multiples.

Ce que je ne publie pas

Difficile parfois de dire non. Sans blesser, sans passer pour une diva. L’exercice est parfois délicat. Avec le temps, on s’aguerrît et nos goûts évoluent. On devient aussi plus exigeante envers soi-même mais aussi avec le contenu proposé. Il faut donc faire des choix…

En revanche, le non est immédiat pour : les articles sponsorisés, les échanges de liens, les professionnels non-déclarés et les copier/coller de communiqués de presse. De la même manière que je ne vois pas l’intérêt de publier le même article sur 15 blogs différents. Nous ne sommes pas des milliers de blogs Mariage en France donc autant varier les plaisirs et ce sera d’autant plus impactant pour l’artiste ou le créateur. Je préfère attendre (non sans petite frustration) et traiter le sujet sous un autre angle plus tard. Voir pas du tout…

Et par pitié, sans tomber dans des flatteries douteuses, mettez-y parfois les formes : « J’ai proposé mon reportage à telle blogueuse mais il ne correspond pas à ses critères de publication, peut être aurais-je plus de chance avec vous ? » Sans avoir un égo surdimensionné, ce n’est jamais agréable d’apprendre qu’on est un second choix. Cela ne met pas en condition, alors autant éviter le sujet :)

Le temps consacré au blog

Entre 3 à 5 heures par jour. Tôt le matin et tard le soir pour ne pas empiéter sur le temps de travail consacré à Made in You et à nos mariés. Sans compter les week-ends off où j’essaie de répondre aux mails de la semaine.

Malheureusement le temps me manque parfois et je ne suis pas aussi réactive que je le souhaiterai… Une publication sur mon blog se pense au jour le jour, selon l’humeur et l’envie. Je n’arrive pas à fonctionner autrement. Et pour être publié, il faut en moyenne attendre entre 1 à 3 mois. Plus, si la saison des mariages est passée par là, car ma priorité est avant tout donnée à MiY.

Ce que j’y gagne

Faire plaisir aux autres fait parti de moi. Je n’envisage pas la vie autrement. L’humain me fascine et dans mon métier comme dans ma vie privée, mon seul objectif est le partage. Rencontrer, écouter, conseiller et transmettre sont autant de verbes que je conjugue au quotidien. Je suis une vraie guimauve et j’assume. Car mon histoire personnelle m’a appris que la vie était courte et fragile, je ne veux pas en perdre une seule miette. Et au risque de passer pour la naïve de service, je préfère être moi que de me transformer en troll ronchon et aigri.

Je ne gagne pas d’argent à écrire des articles. En revanche, le blog est devenu ma meilleure carte de visite en terme d’image. Mon carnet d’adresses est totalement gratuit car je ne référence que des adresses de confiance. Mes seules petites rétributions se font via les encarts partenaires qui pour le coup sont payants et ouverts à des annonceurs en phase avec l’univers du blog.

Pourquoi cet article ?

Il me semblait intéressant de partager avec vous l’envers du décor. Prestataires ou futurs mariés, ce blog existe grâce à vous. Et même si j’ai quelques tendances à vous confier mes états d’âme, c’est vous qui donnez le ton au blog de Madame C. Une joyeuse alchimie dont je ne me lasse pas !

Pour toutes ces raisons : MERCI…