Le Blog de Madame C

Lucie et Alexandre ont grandi à Reims mais c’est sur les bancs de l’école de commerce qu’ils sont rencontrés à Lille. Ces deux rémois étaient destinés l’un à l’autre. Avec simplicité, leur amour résonne comme une évidence.

Leur mariage célébré à Reims fut à cette image : simple, festif et chaleureux. Entourés d’amis sincères et de leur famille, ils ont mis toute leur énergie et leur coeur à organiser cette belle journée.

Lucie nous raconte le récit de cet incroyable moment…

La rencontre

Sur les bancs de l’école, pendant nos études en école de commerce à Lille. Quand je suis arrivée, il faisait parti du BDE et m’a donc « bizuté » et intégré à l’école. Je n’ai pas spécialement fait attention à lui au tout début, c’était une personne populaire dans mon école, moi une 1ère année comme les autres. Nous avons appris à nous connaître en réalisant que nous venions tous les 2 de Reims, avec au final beaucoup de points communs et connexions dans nos vies rémoises.

Nous n’avons pas réussi à nous croiser pendant 18 ans à Reims, Lille s’en est chargé !

On a commencé à devenir plus proches parce qu’on faisait ensemble les aller-retours Reims-Lille en voiture. J’ai été impressionnée par sa culture générale, sa passion pour la musique d’artistes indépendants (contrairement à moi qui ne connaissait que David Guetta à l’époque) et sa grande gentillesse. Tout le monde à l’école le voyait comme le super bon pote, drôle, toujours prêt à faire le pitre. Moi je le voyais déjà comme un super complice de vie et un fabuleux mari protecteur et bienveillant…

Au final notre couple est devenu une évidence, même avec la distance (Madrid, New York, Beyrouth et St Petersbourg pour lui, l’Australie pour moi) ça n’a pas toujours été facile, mais cette distance a renforcé notre couple. Depuis que nous avons pu emménager ensemble, tout est devenu d’une simplicité et d’un bonheur incroyable. Nous avons su mutuellement tirer le meilleur de l’autre pour nous améliorer et construire notre couple.

Aujourd’hui je serai incapable de vivre sans lui…

mariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandremariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandremariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandremariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandremariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandre

La demande en mariage

Cela s’est passé au mois d’août 2013. Une demande en mariage, toute simple, qui nous ressemble : Mon cher mari avait choisit le parc que nous adorons à côté de chez nous (le parc Monceau). Une très bonne bouteille de champagne et pleins de bonnes choses à grignoter. Je me doutais que sa demande n’allait pas tarder car nous avons fait faire ma bague de fiançailles au mois de juillet (impossible de trouver le modèle que j’avais en tête en magasin).  Je savais aussi qu’il avait demandé ma main à mon papa, lors de notre passage chez eux à Ste Maxime. Au final je suis contente d’avoir su que cela allait arriver, et lui aussi (c’est très dur de me faire des surprises). Il m’a donné rendez-vous au parc Monceau après le travail, il faisait beau et bon, une belle fin de journée. La demande s’est faite naturellement, sans chichis, et nous avons beaucoup ri…et beaucoup bu.

Cette soirée était vraiment agréable, comme si le temps s’était arrêté. Ce qui est fou avec une demande en mariage c’est que vous vivez pleins de choses en même temps et à différents niveaux. Vous avez l’étape de la demande dans votre intimité de couple, étape qui est vraiment dingue avec beaucoup d’émotions…et quand vous êtes redescendus de votre petit nuage, vous vous rendez compte que ça y est, la machine est lancée !

Et c’est le début des annonces : les demandes aux témoins, l’annonce aux parents, à la famille proche, aux amis et aux connaissances. C’est n’est pas une demande en mariage que vous vivez mais DES demandes en mariage !

Nous nous sommes rendus compte qu’un mariage était un magnifique et subtile mélange d’émotions intimes mais aussi d’émotions à partager…que du bonheur à vivre pendant plusieurs mois !

mariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandremariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandremariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandre

Le lieu

Alors là, on ne va pas se mentir la recherche de lieu a été une galère pour nous. Pour 2 raisons : nous nous y sommes pris trop tard (septembre, tout était déjà bouclé…) et à cause de la région. J’ai fait rapidement le constat qu’en Champagne, si vous voulez autre chose qu’un château à multiples pièces ou une salle de réception d’une maison de Champagne, et bien il n’y a pas grand chose !

Je savais déjà que je voulais une grange, l’ambiance de notre mariage devait être «champêtre/guiguette», dans un château cela aurait été compliqué. Nous voici donc partis pour découvrir les 2 seuls lieux -encore- à notre disposition, l’orangerie d’un château sous les combles et une grange réhabilitée.

Nous avons eu la chance d’avoir un coup de coeur pour la grange, aussi bien pour le lieu que pour Sébastien, le régisseur.

Nous avons trouvé cette salle grâce aux lectrices de Madame C. Car les propriétaires ne font aucune publicité. Cette grange reste donc assez confidentielle et elle n’est référencée par aucun site. Les points positifs se sont enchainés : une belle salle, pas trop loin de Reims, où l’on pouvait convier 150 personnes assises, le traiteur (un des meilleurs de Reims) était compris dans la location, et en plus nous avions un super coordinateur sur place (pratique pour moi qui ne voulait ni wedding-planner, ni décorateur.  Je savais que cette personne allait m’aider le jour J).

Nous avons donc réservé pour le 24 mai 2014, soit 33 ans après la date de mariage de mes parents qui ont eu la larme à l’oeil en apprenant cela. Seul problème de cette grange, les extérieurs pas assez bucoliques à notre goût pour le cocktail.

Après notre visite, nous en avons profité pour réserver notre gîte (nous voulions un gîte pour nous et tous nos témoins). Suite à la visite des chambres, Heidi, la propriétaire, nous propose de visiter l’extérieur, et là nous sommes tombés amoureux du parc. Un sous-bois entouré d’un pré pour les chevaux, 2 petits étangs, des cascades, des petits ponts : le paradis !!! Une idée commençait à germer dans ma tête : je voulais que le vin d’honneur se passe ici ! Idée folle, compliquée ou hors de prix…mais on l’a tout de même tenté et ça a marché. Heidi était très fière de nous prêter son parc, et pour le traiteur ça s’est avéré être juste une petite logistique en plus à gérer. Le décor de notre mariage était planté…

mariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandremariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandremariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandremariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandremariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandremariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandre

 

Les préparatifs

Nous avons vu les préparatifs comme une façon de réunir nos témoins et nos parents. J’avais décidé de faire un maximum de choses toute seule pour gagner en budget et parce que j’adore la déco. Après avoir choisi les couleurs et l’ambiance grâce aux blogs et à Pinterest, nous avons décidé de nous fixer sur nos idées et de ne plus piocher d’inspiration ailleurs, sinon on ne s’arrête jamais.

Une fois les idées bien en tête, j’ai créé un rétro-planning avec des week-ends à thèmes, que nous avons distribué à nos témoins/parents. Chacun leur tour, ils sont venus nous aider. Après des week-ends de confection des faire-parts x300, de l’atelier livrets de messe et ses petits sachets de mouchoirs, de sachets de lavande x400, la fabrication de 90 bougies parfumées, de l’atelier bocaux et ficelle ou dentelle x 280 et du découpage des 72m de toile de jute, nous avons du perdre quelques témoins en route qui nous ont pris pour des fous ;)

Mais cela nous a vraiment rapproché avec Alexandre : le choix des détails, des couleurs, le challenge de reproduire le truc fou que l’on avait vu sur une photo sans que cela nous coûte un bras ou au contraire de l’adapter à nos goûts. Ce fut de beaux moments de complicité.

Nous avons débuté les préparatifs sur place dès le jeudi après-midi, déjà parce que l’on avait un boulot monstre, puisque beaucoup de choses ne pouvaient se monter que sur place, et parce que nous voulions que tout soit fini le vendredi pour profiter de la mairie et de nos amis. Le but : lâcher prise et profiter à fond dès le vendredi midi !

A la fin des préparatifs, tout devient magique, tout ce que vous avez vu sur photos, imaginé dans votre tête prend forme, nous nous sommes vraiment sentis plus détendus quand tout fût fini, tout nous plaisait, tout était en place, avec le bon timing, il n’y avait plus qu’à profiter….

Le Big Day

Ayant décidé de faire ça sur 2 jours, le vendredi (consacré au mariage civil) a été un très bon entraînement ! Une façon aussi de profiter à fond de nos proches et témoins, de décoller en douceur et de se préparer ensemble au lendemain.

J’ai eu le sentiment le samedi matin en me réveillant d’avoir en face de moi un ruban bien ficelé et complexe tenu par un gros noeud, j’ai tiré sur ce noeud et là c’était parti, tout s’est enchaîné, tout s’est détaché avec délicatesse et précision, étape par étape.

Un bonheur de voir tout ce que vous avez imaginé se réaliser. Une journée remplie d’une palette d’émotions. Un sentiment indescriptible… celui d’être au bon moment, au bon endroit, bref « d’être en place ». Vous n’êtes plus timide, vous n’êtes plus pudique, vous avez le smile tout le temps, vous êtes transportée par chaque moment de la journée, apaisée par chaque regard bienveillant, enchantée par chaque compliment.

Être fan de mariage ou non ne change rien, vous croquez cette journée à pleine dent et vous vous dîtes que ça vaut vraiment le coup.

Le budget du mariage

Et bien bizarrement le budget n’a pas posé de problème, puisque nous n’avons pas dépassé notre prévisionnel.

Un de nos principaux budget a été le champagne (puisque nous voulions uniquement du champagne pendant 3 jours. Reims oblige !). Il a donc fallu équilibrer en faisant des économies ailleurs : musiciens coup de coeur repérés dans la rue, violoniste en formation au conservatoire, maquilleuse et coiffeuse à domicile plutôt que dans un grand salon, et surtout faire une grande partie des choses soi-même, commander bien à l’avance sur Esty pour avoir des prix, faire des brocantes, trouver des DiY un peu partout, demander aux copains pour le bricolage et la main d’oeuvre afin que votre déco ne vous coûte rien. J’ai même fait moi-même les cadeaux d’invités pour gagner de l’argent…

Et ça a marché ! On a pu offrir à nos invités des beaux lieux, un bon repas, du champagne à volonté, une belle déco, des surprises toute la journée et des souvenirs en photo/vidéo sans dépasser notre budget.

Notre meilleur souvenir

Au final notre meilleur souvenir ne concerne pas notre mariage et ce que l’on a pu donner aux invités mais plutôt que l’on a pu recevoir de nos témoins et parents : une de leurs animations en vidéo sur la musique de Happy. Un super montage, des images de qualité, tous nos copains et nos parents réunis, des lieux qui nous sont chers, des petits clins d’oeil et surtout à la fin de la vidéo, des images du vendredi à la mairie et du samedi dans l’église.

On a rien vu venir, c’était dingue, et tous les invités n’ont pas compris comment, nous, fraichement mariés (et en train de danser dans l’église) pouvions nous retrouver dans la vidéo le soir même. Et nous, nous n’avions pas fait le lien entre la demande, à plusieurs reprises, de nos témoins de danser et cette vidéo.

Une belle claque, des rires et des larmes et un des meilleurs souvenirs de notre vie. Avoir des témoins en or, ça fait toute la différence….

mariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandremariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandremariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandremariage reims, Un Mariage à Reims – Lucie + Alexandre

Et si c’était à refaire ?

Si c’était à refaire, nous changerions uniquement 2 choses : quelques degrés en plus et un soleil moins timide…et garder le contrôle du timing. Nous avons réussis à être en avance jusqu’au début du vin d’honneur, et sans stress.

Vers la fin du vin d’honneur, nous devions partir pour faire les photos de couple et revenir pour l’apéritif organisé juste avant le repas, le but de cet apéritif était de faire les discours, discuter avec nos invités et faire les photos de groupe pour profiter de cette belle lumière de fin de journée. Malheureusement, à cause de la météo, nos photos de couple ont duré plus longtemps afin de profiter des quelques éclaircies, et nous sommes revenu à l’apéritif bien trop tard.

Résultat aucune photo avec nos copains, nos parents, nos familles (alors qu’il faisait enfin beau !). Le repas, les animations et la soirée se sont enchainés et nous n’avons profité que de nos témoins assis à notre table. Nous regrettons encore de ne pas avoir eu le temps de voir tout le monde et d’avoir pu immortaliser tout cela sur des photos.

Les Do :

* Bien choisir ses témoins : nous avons eu la chance d’avoir 9 témoins qui se sont vraiment très bien entendu, et ça change tout ! Une vrai complicité s’est fait sentir pendant tout le mariage et pour nous mariés, nous avons vraiment eu l’impression d’être portés par une superbe énergie positive.

* Choisir un photographe et un vidéaste professionnels : Quand j’ai dit à nos parents et amis que l’on aurait une photographe et un vidéaste, personne n’a compris, surtout quand j’ai parlé budget global des 2 prestations… Aujourd’hui on me remercie encore de ne pas avoir lâché l’idée, ceux sont 2 souvenirs complémentaires qui resterons toute votre vie. La vidéo permet de voir vos gestes, vos regards, des petits détails. Nous serons fières de montrer cette vidéo à nos enfants.

* Faire la mairie la veille (ou un autre jour) : faire durer le plaisir d’une journée qui passe véritablement trop vite ! Et profiter de vos invités de la mairie puisque nous, nous avions décidé de n’être qu’une trentaine (famille proche et témoins). Et pour nous les filles, d’avoir 2 belles robes ;)

* Ne pas lâcher ses idées/ses envies : tout est réalisable, même avec un petit budget, faites vous plaisir, on ne vit qu’une fois cette belle journée, il faut mieux retenir de cette journée de la fierté et du bonheur que des regrets.

Les Don’t :

Juste vraiment pour mettre quelque chose, je dirai le choix des fleurs, j’ai choisi des pivoines qui sont des fleurs difficiles puisqu’elles sont ouvertes et très belles que peu de temps.

Notre amie fleuriste, qui a voulu bien faire nous a apporté des boutons biens fermés le vendredi matin…qui sont resté bien fermés jusqu’au dimanche soir ! Résultat : des toutes petites fleurs à la place de belles fleurs bien ouvertes. Choisissez des fleurs qui garde la même forme. Il y en a des tellement belles !

Les adresses du big day

Faire part et papeterie :

Crème de papier pour la base faire part, les menus & les tampons
• La mariée pour le carton RSVP, le carton hébergement, livret de messe, les tableaux de placement, le photobooth et le CD de remerciement

Lieux :

• Vendredi : Mairie de Reims et Gite « La maison bleue » à Crugny
• Samedi : Gite « La maison Bleue » à Crugny, Basilique St Rémi, Parc du Gite « La maison Bleue » et Grange d’Hubert Gérard à Vandeuil

Traiteur : Hubert Gérard

Tenue de la mariée :

• Vendredi : jupon de danse « Repetto » + les mains d’or de notre témoin Caroline
• Samedi : Robe « Odile Léonard », Ballerines « Repetto »

Tenue du marié :

• Vendredi : costume « Massimo Dutti »
• Samedi : costume et haut de forme « Jean Jacques Cérémonie », Noeud papillon en toile de jute « l’atelier à nouer », chaussures « kenzo », boutons de manchettes en Toile jute fait par la mariée

Coiffure : Fleurs en tissus à composer et nouer « 365 C », Sonia coiffeuse de Reims
Make up : Anne Sophie pour « Esthetiqu’Evasion »
Orchestre : Violonistes du conservatoire de Reims, Groupe de Jazz « Djanovis »
Photographe Officielle : Flora Chevalier et son second shooter, Madame B
Photographe, ami des mariés : Matthieu Joffres – Say Cheeeeese
Vidéaste : Lifestories
Brunch : Food Truck Rémois « US Burgers »
Voiture : Peugeot Caravel sur le site « LMR »
Déco : déco de table + photobooth sur « Etsy » et beaucoup de brocantes, pompons « Sous le Lampion »

 

 

RELATED POSTS

6 Comments

  1. Océane

    26 février 2015

    La description de la journée par la mariée donne encore plus envie que les photos je trouve. On y ressent toute l’émotion et le bonheur partagé lors de ces 2 jours (et les préparatifs!). Très joli mariage, ça donne envie

  2. Megan

    4 mars 2015

    Félicitations pour ce beau mariage, très authentique !
    J’adore la superbe description détaillée des événements !

    Vu que vous parlez de Reims et de champagne, pouvez-vous me donner quelques noms de petits producteurs de la région svp ?

    Je me marie en Avril et je cherche toujours !

  3. maeva

    30 décembre 2015

    c est superbe, j ai pris un grand plaisir à lire ce texte plein d’ émotions. SVP je suis désespéree pouvez vous me donnez le contact pour la grange?? je suis à côté de Reims et les lieux visités jusqu ici ne sont pas du tout à notre gout… je vous en serai eternellement reconnaissante!!!!!!!

  4. Clémentine

    30 décembre 2015

    Bonsoir Maeva,
    Toutes les adresses du mariage sont renseignées par les mariés à la fin de l’article ^^
    Bon courage pour vos recherches !
    Clementine

  5. Oliv & Nico

    23 avril 2016

    Votre histoire et vos souvenirs sont simplement superbes!
    Vous nous donner beaucoup d’idées…
    Il serait chouette de pouvoir rentrer en contact avec vous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.