Le Blog de Madame C

Entre-parenthèses

Entre-parenthèses - rencontre - Blog Mariage - Le Blog de Madame C

Avez-vous déjà éprouvé ce sentiment de plénitude ? Celui qui vous fait planer du matin au soir et qui vous fait réaliser à quel point votre vie est parfaite ! Celui qui vous conforte dans l’idée que vous vivez un moment à part, un moment presque hors du temps.

Lorsque j’ai rencontré Loulou, j’étais loin de m’imaginer que ma vie allait être bouleversée. Cet étranger m’avait vraiment agacé lors de notre première rencontre. Son air condescendant et son ton arrogant m’avaient littéralement refroidi. Quelques heures ont pourtant suffit pour que je succombe aux charmes de ce beau méditerranéen. Lorsqu’il m’a déposé devant chez moi, je pensais ne jamais le revoir. Mais le destin en a décidé autrement. Deux semaines plus tard, il débarquait chez moi pour mon anniversaire. Après cette soirée, j’étais à nouveau persuadée que je ne le reverrai pas. Les semaines et les mois se sont succédés. Quelques lettres, quelques rencontres. J’ai peu à peu découvert une personne sensible et attentionnée. Une personne dont je suis tombée amoureuse. Nous avons pris le temps de vivre chaque instant ensemble sans entraver la liberté de l’autre. Notre relation s’est intensifiée jour après jour.
Après 6 merveilleuses années, sa demande en mariage s’est imposée comme une évidence. J’avais rencontré l’homme de ma vie et j’allais l’épouser. WAOUOUOUOU !
Tout ceci pour simplement vous dire que le principal est là. Le mariage est loin d’être une finalité ni un aboutissement. Il est la continuité de votre histoire. Un moment où vous décider de réunir l’ensemble de vos proches pour célébrer cet amour. Alors parmi tous ces préparatifs qui vont parfois vous transformer en une obsédée de l’organisation, prenez du temps pour vous. Ne laisser pas de côté le plus important. Certains couples se perdent en route, ils se laissent dépasser par cet évènement qui demande une parfaite logistique donc beaucoup de temps pour l’orchestrer. Vous n’êtes pas Wonderwoman alors relâcher de temps en temps la pression…

Illustration : @Arthur De Pins

7 février 2007
6 décembre 2007

RELATED POSTS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.