Inspiration ▼Ambiance Bohème & Steampunk ▲

Vous n’êtes pas réveillés ? Prenez place derrière votre écran d’ordinateur avec une bonne tasse de café et ouvrez bien grand vos mirettes les petits chats car ce matin, ça va décoiffer sur LBDMC !

Sur une idée totalement décalée, Floriane Caux et Madame Coquelicot nous embraquent dans une ambiance steampunk teintée de touches bohèmes. Prenez une usine désaffectée, une décoration surnaturelle, ajoutez-y un couple canon au style rock et des créatures aux yeux charbonneux, le tout sur playlist musicale des Disquaires, le voyage est incroyable !

Perrine aka Mme Coquelicot, nous en dit plus…

« L’idée d’un shooting inspiration nous trottait dans la tête depuis déjà quelques mois. Lors d’une petite après midi, Floriane Caux m’exposa son idée d’un shooting inspiration mêlant des allures bohème et Steampunk.

Nous avions vraiment envie que chaque prestataire puisse apporter sa touche personnelle sur ce projet. Après des semaines de recherches, des heures d’échanges, notre shooting a pu voir le jour. Nous avions envie d’une ambiance différente de ce que l’on peut voir avec des touches de pourpre et de pastel, des éléments en cuivre…le tout posé dans un lieu brut.

L’usine désaffectée était l’évidence et apportait un réel plus à notre shooting. Un coin dîner sublimé par les compositions de PoppyFigue Flower, un coin gourmand associé à un magnifique Wedding Cake crée par The Cake, la superbe papeterie de Melle Charlie, les douces alliances réalisées par Julie de Plus qu’un bijou une histoire.

Les éléments de décoration venaient d’ici et là. Ethis Créa pour les éléments steampunk et Verveine Menthe pour quelques éléments de décoration, les disquaires pour le prêt des vinyles. De nombreux objets personnel avaient une grande valeur sentimentale et ne pouvaient que faire partie de l’aventure. Les modèles féminins portaient les robes 2014 et 2015 d’Elsa Gary et maquillées par Amandine B. Le tout mis en avant par l’oeil talentueux de Floriane Caux. »

 

➳ Fleuriste : Poppy Figue ➳ Graphiste : Melle Charlie – Graphiste  ➳ Cake Designer : The Cake  ➳ Alliances : Plus Qu’un Bijou Une Histoire ➳ Photographe : Floriane Caux  ➳ MakeUp : Amandine  ➳ Prêt accessoires : Ethis Créa // Verveine Menthe  //Playlist et Vinyles : Les disquaires ➳ Robes : Elsa Gary  ➳ Scénographie : Madame Coquelicot ➳ Modéles : Anh Cléanthe Schmitt // Marion Estivalezes Dancer in Red  // Pierre Jean // Fanny Dead Can Wear

 

 

 

 

TAGS : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Devenir Wedding Planner ▼ Conseils et astuces ▲

Chaque mois, je reçois un nombre incroyable de demandes d’information sur le métier de wedding-planner. Et c’est un réel plaisir de voir à quel point notre profession suscite autant d’intérêt. Quand le temps me le permet, j’y réponds avec bienveillance tout en pointant les réalités de ce métier. Car dans beaucoup d’esprits, nous faisons « le plus beau métier du monde » et notre quotidien n’est qu’une poudrée de paillettes et de confettis.

Dans les faits, il est vrai que nous participons à une journée joyeuse, qui restera un moment à part dans la vie de nos mariés, mais il s’agit avant toute chose d’un travail impliquant une rigueur millimétrée. Un accompagnement d’une année avec ses exigences, ses doutes et ses problématiques. Et tout aussi heureux et sympathiques que sont les futurs mariés, à la moindre faille, ce n’est pas tonton Roger qui en assumera les conséquences. Parce qu’il s’agit d’affect, le droit à l’erreur est quasi nul.

 

Quelles sont les compétences pour devenir Wedding-Planner ?

On ne se réveille pas un beau matin en s’auto-proclamant wedding-planner. Vous avez organisé votre mariage et êtes aujourd’hui intimant convaincue que vous êtes faite pour ce métier ? J’ai moi-même ressenti cette intime conviction, l’ai nourri durant plusieurs années pour enfin vivre cette aventure professionnelle follement trépidante.

Comme dans chaque métier, certaines aptitudes et compétences professionnelles sont nécessaires. Il y a bien sûr les autodidactes comme dans tous les domaines. Etre wedding-planner n’impose aucun diplôme mais certains profils sont plus à même de faire la différence. Parmi les essentiels…

* Avoir un bagage professionnel : Je ne conseillerai pas à une étudiante de se lancer immédiatement après ses études. Consolider ses acquis à travers une expérience professionnelle me semble un indispensable. En communication, marketing ou événementiel, votre expérience vous permettra de mettre à profit de vos clients votre capacité à organiser, gérer leur budget, identifier les bons partenaires et savoir les coordonner dans le respect de leur travail.

* Être curieux et avoir une bonne culture générale : Travailler pour des particuliers demande un minimum de « savoir être » et de « savoir vivre ». Avoir du bagout et une bonne culture générale vous donnera l’aisance nécessaire pour échanger avec vos clients, leurs familles mais aussi les prestataires liés à l’événement. La première impression étant toujours la bonne, il faut équilibrer spontanéité, bonne humeur et répartie pertinente.

* Être organisée et méthodique : Est-ce nécessaire de le rappeler tant il s’agit de qualités essentielles ? Mettre en place un planning et s’y tenir, (re)cadrer les demandes des mariés avec des échéances et un budget par poste, créer les outils incontournables pour échanger et optimiser les idées liées à l’organisation et la création de l’événement. Autant de tâches qui s’optimiseront avec le temps et l’expérience.

* Être à l’écoute et dans l’échange : Pour répondre au mieux aux attentes des futurs mariés, il faut avant toute chose les écouter et bien identifier leurs attentes. Les ramener aussi parfois à certaines réalités car nous ne sommes loin d’être de simples exécutants. Notre expérience est une valeur ajoutée qu’il faut subtilement leur mettre à disposition. Sans jamais les contraindre et toujours avec empathie, les relations entre le WP et ses mariés se construit spontanément. La confiance étant la clé d’un mariage réussi.

Être dans le self-control :  Comme dans toute organisation d’événement, il y a des grands moments de stress et de solitude. Une panne d’électricité à 5 min du passage à table, des prestataires en panne de voiture, un crise d’allergie parmi les invités, un DJ qui dans un délire feint une mauvaise imitation de Dark Vador, un propriétaire fou qui enferme le gâteau des mariés dans une salle à double tour… Des anecdotes qui avec le recul font sourire mais qu’il a fallut gérer avec une bonne dose de self-control et d’efficacité.

Quelle formation pour devenir Wedding-Planner ?

À ce jour il n’existe aucun diplôme d’état pour former au métier de wedding-planner. De nombreuses écoles et formations spécifiques fleurissent en France. Certaines plus reconnues que d’autres.

Pour une reconversion professionnelle, la formation ou le stage en agence peut être une bonne alternative. Pour un cursus de base, je conseillerai d’avantage des études plus généralistes en Communication ou en Marketing. Et d’orienter les stages en entreprise vers l’événementiel de manière à acquérir une expérience dans ce secteur. Et pourquoi pas opter pour un stage en fin de cursus chez un WP ?

Quel que soit le choix de votre formation, il faudra après se lancer dans la grande aventure de l’entrepreneuriat. Très peu d’agence de WP ont la capacité d’absorber des charges salariales et donc d’embaucher du personnel. Si vraiment vous souhaitez mener à bien votre projet, il faudra passer par la création d’entreprise. C’est souvent là que l’aventure se corse. Étude de marché, positionnement et stratégie marketing, financement et business plan, création de la marque et dépôt à l’INPI, juridique et chambre de commerce, création de l’identité visuelle et des outils de communication adéquats, autant d’étapes incontournables au bon développement de votre projet. Un cheminement de plusieurs mois voir d’une année pour les perfectionnistes.

Les idées reçues…

* On ne devient pas riche :  Ce métier est très épanouissant mais rares sont les wedding-planners qui peuvent réellement prétendre à un salaire décent (c’est-à-dire au moins au SMIC :D )

* On ne travaille pas qu’aux beaux jours : Certes, la saison estivale est plus dense mais à l’intersaison on jongle avec les préparatifs, les rendez-vous clients, la communication de l’agence, les devis et les contrats. Et croyez-moi, on s’ennuie jamais !

* Sans une fine équipe de prestataires, notre travail ne fait pas sens : Je suis souvent surprise par l’image très négative qu’ont certains prestataires de notre profession. A chaque nouveau contact, je marche sur des oeufs et dois sans cesse montrer patte blanche. Quand les langues se délient, certains m’avouent que l’intervention d’une WP est bien souvent synonyme de complications. Un triste constat puisque notre travail est bien au contraire de faciliter le leur. En absorbant la logistique du Jour J et en communiquant les informations inhérentes au planning, ils peuvent ainsi se concentrer sur leur prestation et donner le meilleur d’eux-mêmes. Notre rôle est d’assurer cette mise en musique harmonieuse.

Mon regard personnel sur l’activité de wedding-planner…

Durant 3 ans, j’ai rêvé de ce projet fou, de ce métier pour lequel j’étais intimant convaincue d’être faite. Le pari était osé mais avec beaucoup de travail, de passion et d’entrain, je ne regrette en rien l’aventure. Consciente qu’elle aura une durée de vie limitée dans le temps (oui, je ne me vois pas dans 15 ans jouer aux déménageurs bretons tous les week-ends ^^), je profite pleinement saison après saison. Et chaque matin au réveil, je réalise ma chance d’exercer le métier que j’aime dans le secteur que j’ai choisi.

Made in You soufflera en Avril prochain ses 5 ans. Des années bercées par des rencontres incroyables, des moments d’émotions intenses et des anecdotes improbables. Aujourd’hui, je réalise le chemin parcouru. Et de vous à moi, je n’aurais jamais espéré être là où je suis maintenant. Alors vivez vos rêves les cocottes, ça vaut vraiment la peine de se donner à fond!

 

 

 

Crédit photo : Xavier Navarro

 

 

TAGS : , , , , , , , , , , , , ,

Olympe ▼ Collection robes de mariées 2015 ▲

Au grand plaisir des demoiselles du Sud, Olympe nous dévoile sa collection 2015. Une sélection pointue et moderne des plus talentueuses créatrices du moment : Elise Hameau, Laure de Sagazan, Rue de Seine et Sarah Seven.

Autre nouveauté de cette rentrée 2014, les futures mariées de Lyon auront désormais leur showroom Olympe. Laurianne vous accueillera en plein coeur du Triangle d’Or dès le 15 octobre 2014 (sur rendez-vous uniquement).

Je vous laisse avec les belles images de Rue Valfère, un shooting résolument dans l’air du temps.

TAGS : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Y+K ▼ Day After ▲

Après leur grand jour, Yela et Karl ont souhaité prolonger ces doux instants par une séance photos intimiste et naturelle. Un tendre tête-à-tête amoureux sublimé par le regard complice et professionnel de Michael Ferire.

L’amoureuse du jour nous en dit plus…

TAGS : , , , , , , , , , , ,

Wedding Party ▼Rendez-vous le 28 septembre au Ranch Anagui▲

En dehors de la capitale, de chouettes événements qui dépoussièrent l’univers du mariage se préparent. L’un d’entre eux a spécialement retenu mon attention, il s’agit de la Wedding Party à Bénesse-Maremne (près d’Hossegor).

Imaginé par la joyeuse team de Confetti Spring, cet événement aura lieu le 28 septembre prochain sur les terres Landaises. Petite originalité, il sera en plein air au Ranch Anagui et réunira une kyrielle de talentueux prestataires du coin. Parmi les plus connus, Lady Brindille, Ruban Collectif, Nabie dit Oui,  Confidentiel créations, Kimua, Mymoon, 1,2,3, Nous irons…, L’atelier des Dames. Mais aussi des adresses plus confidentielles comme SMOGLes disquaires weddingsLa ruche moderne, Bubble and Joy, Made with LoveBridge and Jones, Les coquettes Party, Six and Twenty Seven et bien d’autres!

Voici le speech…

TAGS : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

French Antique Wedding ▼ Location de décoration vintage ▲

Louer de la décoration vintage pour son mariage, un doux rêve que chérissaient en secret de nombreuses futures mariées. Le constat était alors amer, malgré la tendance grandissante pour les mariages aux ambiances d’antan, aucun service n’était alors à la hauteur.

Fraîchement mariée, Valérie de Taillac a décidé de matérialiser notre rêve en créant sa petite entreprise : French Antique Wedding. Lancée depuis plusieurs mois, ce service inédit en France propose aujourd’hui un vaste catalogue d’objets vintage à la location. En quelques clics, il devient désormais possible de choisir une décoration qui raconte une histoire.

Valérie nous en dit plus…

TAGS : , , , , , , , , , , , , , ,

Marion+Brice ▼ Un mariage au Mas des Violettes ▲

Ils ont rêver leur mariage comme leur rencontre, une journée chaleureuse remplie de rires et de partage. Le temps d’un week-end, Marion et Brice ont réuni leurs proches dans le ravissant Mas des Violettes. Un lieu idéal pour célébrer cette journée du bonheur. Une cérémonie pleine d’émotions, un cocktail suivi d’un déjeuner de mariage et un après-midi bercé de jeux. Un programme joyeux, émouvant et sincère.

Marion nous en dit plus…

TAGS : , , , , , , , , , , , , , , ,

La Belle Bobine ▼ Collection robes de mariées 2015 ▲

Avec sa bonne humeur communicative et sa créativité singulière, Marie Bédhet créatrice de la marque « La Belle Bobine », nous emmène dans son univers joyeux et malicieux. Ce petit bout de femme est non seulement talentueuse mais aussi un vrai soleil. Sourire jusqu’aux oreilles et regard qui pétille, on ne choisit pas Marie par hasard.

A son image, la collection 2015 de La Belle Bobine est « créative, exigeante et ingénieuse ». « Elle joue avec les matières, mixe les styles avec délicatesse, tout en gardant la simplicité et le confort qu’on est en droit d’exiger le jour de son mariage. » Petite subtilité, les pièces sont interchangeables et peuvent être reportées par la suite. Encore une idée ingénieuse qui colle parfaitement avec les attentes d’une mariée dans l’air du temps. On aime pas, on adore !

TAGS : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

▼ Aubergines grillées et potimarron rôti au four ▲

Pour cette rentrée des classes, Mathilde, notre chroniqueuse culinaire et rédactrice du blog Besly, a imaginé une recette aux couleurs de l’Automne.

TAGS : , , , , , , , , ,

Maud + Stéphane

Avant leur big day, Maud et Stéphane ont souhaité figer leur complicité dans un décor sauvage. Face à cette nature vertigineuse, ils ont imaginé avec Ingrid Lepan une séance intimiste pleine de rires et d’amour. Un petit moment rien qu’à eux qu’ils garderont intacte grâce au doux regard d’Ingrid.

Maud nous en dit plus sur leur aventure…

TAGS : , , , , , , , , , ,
Page 1 of 7112345...102030...Fin »