Le Blog de Madame C

Do you Do you St Tropez – Laurie + Lambert

C’était en Juin dernier, Laurie et Lambert arrivent devant la Mairie de Collonges au Mont d’Or en mobylette. Une 100ène d’invités les attendent pour célébrer un mariage pas comme les autres. S’en suit le grand oui puis un départ en fanfare direction St Tropez ! Un mariage sur 3 jours, pensé dans les moindres détails avec une tonne d’amour.

Laurie et Lambert nous embarquent dans cette aventure pleine d’émotions. Celle qui donne le top départ d’une longue vie d’amour…

Avec les belles images de Ben Lévy et Tarentinoïz, Laurie nous raconte tout…

« Notre première rencontre remonte à début septembre 2013 dans un night-club (cliché !) « Le privé » en région Roannaise où chacun fête l’anniversaire d’un ami. Quelques jours plus tard (le Samedi 14 Septembre), Lambert passionné d’aviation, me convie à la journée portes ouvertes de l’Aéroport de Roanne. Je me fais accompagner de Marine, ma sœur jumelle.

Nous voici toutes deux embarquées à bord d’un vieil avion de 1954 à survoler les monts du Lyonnais. Pilote et « co-pilote » ne se quittent plus du regard : le coup de foudre ! Destination : bonheur ! »

La demande en mariage 

« Nous décidons en 2016 de renforcer notre union à l’occasion d’un périple de 3 mois aux Philippines.  Nous y vivrons des moments intenses, souvent heureux, éclairés par le sourire des enfants et quelques fois attristants lorsque nous côtoyons la pauvreté. Lambert me fera sa demande de fiançailles sur l’île sauvage de Matukad, endroit reculé au bout du bout du monde, lieu nous l’apprendrons sur place, de tournage de l’émission Survivors.

Lambert m’y organisera une soirée inoubliable, tel un vrai chef d’orchestre, avec la complicité de quelques Philippins locaux. Je ne me suis aperçue de rien et n’ai pas compris que les tables et décors en bambou qui cessaient de passer et repasser devant notre plage m’étaient consacrés ! 

Crédit – Ben Lévy

Crédit – Ben Lévy

Crédit – Ben Lévy

Pour nous rendre sur Matukad, nous avons dû affronter les vagues d’une mer agitée et d’un temps anormalement capricieux. L’objectif annoncé était de « passer notre dernière soirée en amoureux » sur une île paradisiaque. Apercevant ce petit point de paradis ensoleillé au milieu de l’écume des vagues, je tentais un « si tu veux me demander en mariage, promis, je dis oui ! ». 

Arche et table en bambou construites pour l’occasion, décoration florale sauvage, allées parsemées de bougies, feu de camp au loin … Après la plus belle des déclarations qu’il avait pris la peine d’écrire, mon Amoureux m’a fait sa demande, agenouillé sur le sable blanc. Nous enfouirons notre parchemin déclaratif sur cette île pour venir le relire, un jour peut-être … »

Crédit – Ben Lévy

Crédit – Ben Lévy

Crédit – Ben Lévy

Le lieu

« Après plusieurs hésitations, une évidence est apparue : il nous fallait poursuivre l’aventure là où nous l’avions laissée quand je lui ai dit « oui ».  Retrouver le cadre d’îles paradisiaques tout en conservant une certaine authenticité nous a semblé naturel.

L’emblématique Polynésie Beach sur Pampelonne nous a séduits autant par la qualité de la rencontre avec les équipes que par le cadre idyllique de cette plage privée. Elle appartient à ces lieux magiques qui vous rappellent les meilleurs souvenirs de famille ou d’amis. Nous avons très vite trouvé notre source d’inspiration à travers le nom de cette plage à retenir comme thème de notre cérémonie de mariage et de destination de notre voyage de noces, prétexte aussi à exaucer un rêve ancien… ! »

Crédit – Ben Lévy

Crédit – Ben Lévy

Crédit – Ben Lévy

L’organisation

« Après avoir sollicité quelques wedding planners, nous avons opté pour une formule plus personnelle : nous allions nous faire confiance pour organiser tout le contenu, le déroulement et le timing de notre mariage.

Hormis Filipa, une amie de la famille à qui nous avons proposé de s’improviser wedding-planner durant les trois jours pour répondre à toute question ou sollicitation des invités et nous aider à gérer les effets de surprise.

Un mariage sur 3 jours et en 2 lieux différents (Lyon pour le mariage civil puis Ramatuelle pour les festivités), et une poignée de 110 invités à transporter, à restaurer et héberger… cela ne s’improvise pas !

Save the Date, site internet pour la découverte du programme et la validation des présences, adresse mail personnalisée, élaboration d’un planning pour chacun de nos prestataires. Tout a été pensé dans le détail car comme le dit l’expression : « le diable se cache dans les détails ». 

Nous avions défini une ligne de conduite pas forcément évidente à poser mais qui au final, a été parfaitement comprise et adoptée par nos invités : pour que chacun puisse profiter pleinement de la fête, les papas et mamans de jeunes enfants sont venus « non accompagnés », se réservant un week-end de liberté et d’intimité. » 

Crédit – Ben Lévy

Crédit – Ben Lévy

Le programme

« Le vendredi, arrivée surprise en mobylette devant la salle des mariages de la mairie de Collonges au Mont d’Or (à l’ouest de Lyon).  Puis top départ pour la centaine d’invités qui s’installent dans les autocars direction les huttes de Kon Tiki à Ramatuelle sur la plage de Pampelonne pour l’hébergement ! 

Arrêt pique-nique géant sur une aire d’autoroute à hauteur de Montélimar égayé d’un rosé gardé très frais ! 

Arrivés à Ramatuelle, chacun prendra possession de sa hutte avant de rejoindre toujours par autocar, l’emblématique Place des Lices pour une partie de pétanque … à 110 joueurs ! Les familles, les amis, les jeunes et les moins jeunes se croisent, concourent et s’affrontent. Le subtil mélange des gens et des âges est un premier succès. 

Le samedi, arrivée surprise sur le voilier d’un ami de nos parents à Polynésie beach. Etonnement des invités de voir arriver les just married par la mer ! Brunch, jeux de plage et DJ ont agrémenté tout l’après-midi. Les petits plus pour personnaliser les lieux : l’achat de bouées géantes, l’affichage de centaines de photos de famille et amis, le flocage de drapeaux géants à notre « logo » Laurie & Lambert, la confection de chapeaux & de foutas brodées.

Crédit – Ben Lévy

Crédit – Ben Lévy

Crédit – Ben Lévy

En fin de journée, nous allons officier notre mariage au même endroit qui a été entre-temps complètement métamorphosé pour l’évènement : arche en bambou conçu par le père de la mariée, chaises recouvertes de tissu blanc, des attrapes rêves, une décoration florale réalisée par la tante de la mariée avec pour arrière scène le soleil couchant sur une eau turquoise. Pour la fin de cérémonie, nous avons imaginé un rituel : demander à chacun de se tenir debout et en cercle autour des mariés restés assis, chacun se tenant par l’épaule pour adresser aux mariés des prières, des vœux et ondes positives pour d’autres et cela pendant la belle minute de silence. Nous frissonnons encore de cet instant. 

Cocktail, saxophoniste, shooting… avant que le ciel nous dévoile « la » surprise : le Morane-Saulnier 733, ce vieil avion, le nid volant de notre rencontre survole à basse altitude notre plage ! Emotions garanties, quelques larmes versées par le marié et trainées de fumigènes en forme de cœur composées par Antony, notre ami pilote et complice ! La soirée peut commencer. Elle nous amènera jusque tard dans la nuit, familles et amis ayant prolongé la fête jusqu’au lever du soleil sur la plage. 

Le dimanche, brunch au restaurant le Tiki Club précédant baignade et bronzage avant le départ des invités à bord des autocars direction Lyon. Un avis : prendre la décision de se retrouver seuls le dimanche après le mariage et ne pas repartir avec les invités pour poursuivre doucement et délicieusement l’instant dans le calme et l’intimité. » 

Crédit – Ben Lévy

Crédit – Ben Lévy

Crédit – Ben Lévy

La décoration

« Avec l’aide du blog Madame C, Pinterest, du restaurant plage Polynésie et de notre imagination, nous avons opté pour une décoration sobre, dans des tons pastels chaleureux, la beauté des lieux faisant déjà beaucoup par elle-même.  Bougies, feuillages eucalyptus, torches sur la plage, fleurs de tiaré glissées sur l’oreille des invités … La décoration florale a été entièrement assurée par la tante de la mariée, qui nous a comblés de son talent. 

Le « dress code » couleurs pastel parfaitement respecté de tous pour la soirée du samedi et le blanc retenu pour le déjeuner du dimanche assurent un très beau rendu ! »

Le budget du mariage 

Nous sommes restés dans le budget initial que nous nous étions fixés.

Votre meilleur souvenir 

Notre arrivée surprise sur la plage à bord du voilier rythmée par la danse des invités sur la musique de « do you do you St Tropez ». Le rythme endiablé et l’énergie incroyable dégagée par nos invités ont accompagné toute la durée des festivités.

Crédit – Ben Lévy

Crédit – Ben Lévy

Vos conseils 

    • Ne rien négliger, s’y prendre en avance et imaginer et repenser plusieurs fois l’événement en cours de route, cela dans les détails pour ensuite laisser place à la « bonne » improvisation. 
    • Préparer un fichier Excel, par onglet le planning et déroulé pour chaque intervenant.
    • Préserver parents et grands-parents des tâches qui leur sont habituellement réservées et leur permettre ainsi de vivre pleinement l’événement. 
    • Confier la logistique et les soucis de dernière minute à une même personne (Filipa) pour le jour J et se donner ainsi un maximum de chance de profiter des invités !
    • Ne pas repartir avec les invités, et se retrouver entre jeunes mariés pour apprécier et revivre à deux les beaux moments fraichement passés.
    • Rencontrer et sélectionner vos prestataires en misant sur leur écoute et leur bienveillance, et vous assurer qu’ils feront tout comme si ce mariage était leur premier évènement…

Crédit – Ben Lévy


Les adresses du Mariage

Restaurant Plage Polynésie

Tenue de la mariée

Robe de la mariéeClémentine IACONO 
Chaussures – Les Tropéziennes puis pied nus !
Bijoux et accessoires (bagues de fiançailles et alliances) – Loupidou

Tenue du marié

Costume du mariéJordan MALKA
Chaussures – Jordan MALKA

Coiffure & Make up – Virginie THIEULAND (coiffure), Estelle LUTHOLD (coiffure) & Make up for ever boutique St Tropez
DJ Alessandro (dj résident au restaurant plage Polynésie)
Orchestre- Emmanuel Saxman
Site internet
: www.laurielambertsemarient.com
Photographe
Ben Lévy
VidéasteTarentinoïz 
Fleurs Les Demoiselles de Fleurs
Faire-part et papeterie La Pirate


A SUIVRE…

Nos adresses sur le Carnet d’adresses
Nos coups de coeur sur le Shop
Nos inspirations sur notre Pinterest

Suivez notre actualité sur instagram et facebook


LE MOT DE LA RÉDACTION

Félicitations à Laurie et Lambert pour ce mariage de toute beauté. On leur souhaite une vie de bonheur !
Et merci à Ben Lévy pour la soumission de ce reportage !

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, vous devriez aimer aussi :

UN MARIAGE À SAINT TROPEZ – MARGAUX + FLORENT
NOCES BLANCHES À ST TROPEZ
UN MARIAGE À ST TROPEZ – CHARLIE + ANTHONY
LE MARIAGE DE MAYA ET MAXIME DANS LE VAR


Articles similaires

6 Commentaires

  1. Pauline Maroussia P.

    29 octobre 2018

    Superbe ce reportage ! : )

  2. Saya Photography

    29 octobre 2018

    Ce mariage est tout ce qu’on aime des mariages à la Française joliment capturé en photo et film! Bravo j’ai vécu le mariage avec eux AOOOOOUUUU CHACHACHA

  3. Constance

    3 novembre 2018

    Joli mariage, très à la mode de ce qui se fait en ce moment. J’imagine le budget, assez élevé, mais comme d’habitude, personne n’en parle… je trouve ça dommage de ne pas assumer ses choix jusqu’au bout… je pense qu’il y en a pour 30 à 40000 euros voire plus et c’est très bien si vous pouvez vous le permettre, il n’y a aucune honte à ça, bien au contraire mais c’est dommage de ne pas en parler, car certaines personnes croient peut-être qu’elles pourront s’offrir cela alors que pas du tout…
    En tous cas, vous allez très ensemble, ça respire l’amour :)

  4. Clémentine

    4 novembre 2018

    Chère Constance,

    J’indique dans chaque interview un poste BUDGET. Mais je ne force jamais les mariés à nous indiquer leur budget réel. Par pudeur vis-à-vis de leurs invités, certains ne souhaitent pas révéler cette donnée. Je le respecte totalement. Car même si c’est une réalité incontournable, ce qui me tient bien plus à coeur est de montrer des mariages fait avec une maxi-dose d’amour.
    Alors oui, certains mariages ne sont pas à la portée de bourse de tous mais chaque mariage est singulier. Il faut l’organiser selon ses propres critères :)

    Bien à vous,
    Clémentine

  5. Madame Coquelicot

    18 novembre 2018

    Repartage parfait !!!

  6. Madame Coquelicot

    18 novembre 2018

    Reportage parfait !!!

Laisser un commentaire