Le Blog de Madame C

Alexandrie⎪Julie MONFERRAN

Quand Julie Monferran a ouvert en 2010 les portes de sa boutique toulousaine Ma Robe, j’étais comme une dingue. Car pour les futures mariées de la ville Rose, c’était une aubaine d’avoir accès à des créateurs parisiens et internationaux. Julie fut notamment l’une des premières à proposer du Delphine Manivet en Province.

Aujourd’hui j’accueille Julie Monferran et sa robe Alexandrie. Une création aux notes rétros, glamour et un brin bohème comme on l’affectionne.

Avec les belles images de Remember Happiness Photographie, Julie nous en dit plus…

« Je suis tombée dans la robe de mariée petite, ma grand mère était créatrice, ma mère avait une boutique de robes de mariée, je cousais à 4 ans mes premières robes de mariées pour mes poupées ! J’ai travaillé comme styliste au magazine VOGUE, et ensuite à CANAL+ où j’habillais des personnalités et des actrices pour des émissions. J’ai toujours travaillé dans la mode, et la robe de mariée était comme une évidence pour moi, après ma rencontre avec DELPHINE MANIVET.

Alexandrie⎪Julie MONFERRAN

Après l’ouverture de la boutique en 2010, j’ai commencé à faire quelques modèles pour m’amuser, des choses graphiques, sans trop de dentelle au départ. C’était assez facile car j’écoutais les demandes des mes mariées directement à l’essayage.

Je fais des petites collections de 4/5 modèles que j’aime vendre en direct, en mixant tel ou tel modèle pour une mariée en particulier. Il y a tellement de belles choses qu’il est souvent difficile de se positionner en terme de style !
Je pense que le style de mes collections est directement inspiré par mes mariées au travers des essayages à la boutique. Je les écoute, et je pense à elle en dessinant, à leurs demandes. Ni trop bohème, ni trop rock, ni trop princesse !

Remember Happiness Photographie

Remember Happiness Photographie

L’histoire de cette robe

Assez fan des silhouettes des années 30, chargées de strass, la dentelle que j’avais choisi m’a inspirée ce modèle. Le festonnage est très large et incroyablement fourni, un motif pas trop fleuri un peu vintage, tandis que le fond est très aérien. La robe est double, une sous-robe en satin très dos nu, que l’on peut porter en fin de soirée ! Et le pardessus en dentelle pas doublé, col rond avec de petites manches. J’ai créé une découpe au niveau des hanches pour pouvoir aussi la faire blouser ou la ceinturer !

Quel style de mariée portera cette robe ?

Je n’aime pas trop donner un style à un modèle en particulier, une mariée bohème la portera avec une couronne de fleurs, avec un look un peu hippie en la portant assez large. Et une autre avec un bijoux de cheveux en la portant plus ceinturée, sera plus sexy et plus rock !

Remember Happiness Photographie

Remember Happiness Photographie

Remember Happiness Photographie

3 mots qui ont inspiré la création de cette robe

vintage/légère/rayonnante

Des conseils  

En faisant beaucoup d’essayages et en travaillant avec beaucoup de créatrices, je conseille souvent aux mariées d’aller à leur premier essayage en pensant qu’elles vont trouver ! Ne pas avoir peur de trouver au premier essayage sinon on passe à côté du coup de cœur !!! »

Remember Happiness Photographie


Robe de mariée – Julie Monferran / Boutique Ma Robe à Toulouse
Accessoire – couronne de cristaux par Poppy Figue Flower
Lieu : Bidart
Modèle – Maribel Koucke
Photographe – Emilie Eychenne de Remember Happiness Photographie

A SUIVRE…

Nos adresses sur le Carnet d’adresses
Nos coups de coeur sur le Shop
Nos inspirations sur notre Pinterest


LE MOT DE LA RÉDACTION

Bravo Julie pour cette création !
Et merci à Remember Happiness Photographie pour la soumission de ce reportage !

Si vous avez apprécier la lecture de cet article, vous devriez aimer aussi :

LA FILLE À RAYURES⎪CLAUDINE CRÉATION
12 PETITES ROBES BLANCHES À MOINS DE 300€
MARGAUX TARDITS COLLECTION 2019 – ROBES DE MARIÉE
JEANNE SOURCE COLLECTION 2019 – ROBES DE MARIÉE


Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.