Love, Skate and Street – Joana + Jérôme

De leur rencontre sur Tinder est née le match parfait. Ils aiment le skate, les arts de rue et le rock n’roll. D’une idée un peu folle de s’envoler pour la Californie née celle d’un mariage. Un projet qui ne les quitte pas même en changeant leurs plans.

Avec les images de Matterhorn Photography, Joana la future mariée nous raconte…

La rencontre

On s’est rencontré sur tinder. Personnellement j’y étais pour flâner, « m’amuser ».  J’ai vu son profil, je l’ai trouvé mignon même si on avait5 ans d’écart je me suis dis que de toute façon c’était juste pour discuter… Ca a quand-même matché, et je crois qu’on a parlé pendant deux ou trois semaines sur Tinder et Facebook Messenger.

J’étais assez piquante avec lui, cela me faisait rire, on rigolait bien tous les deux. On a fini par sortir boire un coup en janvier 2015 et depuis on ne s’est plus quittés.

Matterhorn Photography

Matterhorn Photography

La demande en mariage

Nous avions pour but de partir en Californie, malheureusement, pour vivre là-bas il faut y avoir de la famille. Les parents de Jérome y vivent, mais cette condition ne suffit pas pour que nous puissions déménager tous les deux, il fallait que l’on se marie.

Nous avons commencé à parler mariage puis avons eu un changement dans nos plans qui s’avère nous correspondre bien mieux : ouvrir notre café/bar ici en France.  Nous avons quand même maintenu le projet de nous marier car clairement ce n’était pas juste l’aspect pratique qui nous avait décidé à nous lancer dans l’aventure.

Jérôme voulait faire sa demande au Japon sous les cerisiers en fleurs. La vie est parfois pleine de surprise, il a décidé de me proposer pendant un concert de punk rock d’un groupe que j’aime depuis mon adolescence et que je n’avais pas vu en concert depuis 15 ans.

Sur une chanson qui rappelle des souvenirs d’ado, Jérome se lance :

« – Est-ce que ça te dis de t’amuser avec moi pour le reste de nos jours ?
– CARRÉMENT !!! ROCK AND ROLL BABY ! »

Matterhorn Photography

Matterhorn Photography

Les inspirations du shooting

Skate, street, béton.

On adore le skate, tout ce qui touche à l’art de rue, on adore explorer des endroits hors du commun pas trop tartes à la crème, c’est absolument ce qu’on voulait. Se retrouver dans un champ de blé à faire des poses romantiques ce n’était absolument pas nous.

Pas très à l’aise devant un objectif, heureusement que nous étions ensemble ! On a fini par bien rigoler, nous sommes très heureux des photos et du regard qu’ Elise de Matterhorn Photography a apporté à cette séance photo. Elle nous a mis l’aise tout de suite, même si nous étions crispés comme des moules…

Matterhorn Photography

Matterhorn Photography

Matterhorn Photography

Les inspirations du mariage

Rock and roll évidemment ! On ne voulait pas quelque chose qui nous ressemble pas juste pour faire plaisir.Les inspirations sont très épurées, mais très rock and roll. C’est notre journée il faut qu’elle nous ressemble jusqu’au bout des fleurs.

Ce que je retiendrai de cette année de préparatifs

Qu’il reste 5 mois et que ça passe beaucoup trop vite…. J’ai l’impression qu’il reste tout à faire et je me mets une pression de malade. Je n’ai pas envie d’oublier quoique ce soit et surtout que ce soit fait à la va vite…. J’en fais même des cauchemars…. Ça va trop loin…

Matterhorn Photography

Matterhorn Photography

Matterhorn Photography

Matterhorn Photography

Vos conseils pour les futurs mariés 

  • Faites comme VOUS le voulez ; demander des avis des conseils est essentiel… On en a tous besoin… Par contre dès que vous sentez que vous vous éparpillez, ou que cela ne vous ressemble pas, redressez la barre, c’est VOTRE journée.
  • Soyez vous -mêmes… Vos proches vous connaissent et vous aiment tel que vous êtes.

Matterhorn Photography

 

Photographe – Matterhorn Photography

Articles similaires

1 commentaire

  1. Mathiilde

    30 mai 2018

    Whaou j’adore :)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.